LE COEUR EN BOIS

A pas de ballerine
Dans ma vie tu t’achemines
Tout doucement mais en douleur
Tu fais des pointes sur mon coeur

A regards innocents
Tu agrandis l’horizon
Tes yeux noirs me sont un empire
Et j’en ai l’âme qui chavire

Ref.
Tu ne te doutes pas
Combien j’peux avoir le mal de toi
Je suis sûr que tu crois
Qu’j’ai le coeur en bois

A petits mots de rien
Moitié joie moitié chagrin
Tu m’attires et je m’imagine
Des lendemains des plus intimes

A regards inquiétants
Tu installes des distances
Comme s’il fallait pour t’atteindre
Aller plus haut aller plus loin

Ref.