Le diable fou

Le sang plus froid que le marbre du cimetière
Mille fois l’âge du grand chêne centenaire
Je suis le flash de l’acier dans le soleil
Ceux qui entendent mes pas s’enfuient très loin loin loin

Du diable fou (4)

Riant tout bas des démons que j’ai tués
Fixant l’éclat du tranchant de mon épée
Tu oses encore te montrer à mes côtés
Je n’ai plus besoin de toi va t’en très loin loin loin

Du diable fou (4)

Et dans la nuit glaciale
Tout seul sous les étoiles
J’m’écoute parler et je ris
L’écho des forêts ne renvoie que des cris

Venu au monde avec des dents de loup
Je suis la honte du serpent et du vautour
Je suis le fils de la souffrance et du mal
Ceux qui entendent mes pas s’enfuient très loin loin loin

Du diable fou (4)