(A Jacques Perry,mon médecin)
                L'heureux médecin
                  Le remède sain
Guère ici d'avarice, Perry paie si tu meurs,
Guérit sida, varices, péripéties, tumeurs.

          A Hervé Buisson (mon dentiste)
        Docteur es crocs (mais pas escroc)
Hôte qui, staff requis et la santé m’aidant,
Ote kyste affreux qui hélas hantait mes dents.

Mains tenant l’amarre, Jean d’Orléans dit : « Capet,
Maintenant la mare, j’endors les handicapés. »
                                  
ou

Mains tenant l’amer, Jean d’Orléans dit : « Capet,
Maintenant la mer, j’endors les handicapés. »

La grippe inoculée aux amants tyranniques
L’Agrippine au cul laid osa mentir à Nick

Egouttez, lessivez, rissolez l’aigre nouille
Et goûtez les civets, riz, sole et les grenouilles
Apéro sirotez, alléchant thé au lait
Ah père aussi rotez, allez chantez "ollé".

L’amant d’Harry n’est plus chez sa tante d’Amiens
La mandarine épluchée, ça tente Damien.

Les rides se creusèrent, la jeunesse passa
L’air hideux, ce creux air, l’âge n’est-ce pas ça ?

Treize universitaires allaient saucissonner
Très unis vers Cythère ah les sots si sonnés.

Oh Lydie scie mes triques tous ces bouts de bois
Au lit dissymétrique tousse et boude,bois

L’écossais, l’ écossais, l’ écossais ,l’écho, c’est l’écho, c’est l’écho.

Souris sot souriceau