VíLA LA VIE

Vílà la vie qui vient au printemps pas besoin díparapluie
Cíest la vie jolie qui pétille sous des pluies díconfettis
Une poignée díoiseaux lancée sur le berceau
Sur le ciel ça brille comme des soleils
Zíont des ailes qui battent qui battent devant líéternel

Vílà la vie qui passe comme líété en robe de mariée
Cíest la vie en perles de rosée qui scintillent sous líété
Une vie díchâteau sous une pluie de bravos
Et chapeau pour ton beau numéro
Zíont des mais qui tapent qui tapent du soir au matin

Vílà la vie qui ríferme ses ailes qui passe en coup de vent
Cíest la vie qui rítombe du ciel comme un soleil couchant
Ce grand feu díartifice aux lueurs factices
Tu vieillis ça devient des bougies
Yía de líombre qui tombe qui tombe sur tes quinze ans

Vílà la vie díhiver qui te fait pousser des cheveux blancs
Cíest la vie qui perd qui mord plus qui síest cassé les dents
Une poignée de sous jetée au vieux chanteur
Pauvres fous cíest díla grêle en plein coeur
Ca déconne bon Dieu bon dieu tout dégringole

 

Une poignée de sous jetée au vieux chanteur
Pauvres fous cíest díla grêle en plein coeur
Ca déconne bon Dieu bon dieu tout dégringole (ad lib)